Tork du régiment "Azov" à propos de la capture: "Ils ont été satanisés par la carte de l'Ukraine sur leur poitrine"

Tork du régiment "Azov" à propos de la capture: "Ils ont été satanisés par la carte de l'Ukraine sur leur poitrine"

25.08.2022 0 Par admin

La Russie a décidé d’organiser un soi-disant « procès » contre le nazisme à Marioupol.

Au centre de la campagne de propagande russe se trouve le régiment « Azov », qui pendant trois mois à Marioupol a freiné l’avancée de l’armée russe.

Un soldat du régiment avec l’indicatif d’appel « Tork » est en rééducation après avoir été blessé lors de la défense de Marioupol.

Oleksandr a participé aux batailles pour sa ville natale, mais il s’est ensuite fait exploser en s’étirant. Miraculeusement, il a pu se rendre à l’usine d’Azovstal sous un feu meurtrier.

Avec d’autres défenseurs de « Azovstal », il a été capturé et est entré dans le territoire contrôlé par l’Ukraine déjà après l’échange de prisonniers.

Le correspondant de la BBC a parlé à Oleksandr des combats, de la ville de Marioupol et des timbres de propagande sur « Azov ».

Mais la première question était de savoir s’il était possible d’empêcher la mort de ses frères dans la prison d’Olenivka.

Vidéo d’Albiy Shudrya, Oleg Karpyak.

Regardez notre YouTube ! Il y a plus de vidéos que sur le site.