Les joueurs de Premier League ne s'agenouilleront plus avant les matchs. Quel genre de geste est-ce?

Les joueurs de Premier League ne s'agenouilleront plus avant les matchs. Quel genre de geste est-ce?

03.08.2022 0 Par admin
  • Dan Rouan
  • Rédacteur sportif de la BBC

Les joueurs ont pris le genou avant le Community Shield entre Liverpool et Manchester City

Crédit photo : Getty Images

Les joueurs de Premier League cesseront de faire le geste antiraciste d’avant-match consistant à s’agenouiller avant chaque match de la saison 2022-23.

Les clubs des ligues majeures ont commencé à s’agenouiller pour soutenir le mouvement Black Lives Matter, qui est devenu populaire après la mort de George Floyd aux États-Unis en mai 2020.

Les capitaines de Premier League ont pris cette décision après avoir consulté les joueurs.

Le geste sera désormais visible avant certains matchs, notamment les matchs du Boxing Day et la finale de la Coupe.

Les joueurs et le staff s’agenouilleront également avant les premiers et derniers matchs de la saison 2022-23, ainsi que les tours spéciaux des matchs No Place for Racism en octobre et mars.

Le geste a également été posé avant le match entre Liverpool et Manchester City samedi dernier.

Les capitaines et les joueurs pensent que le principe du « moins c’est plus » fonctionnera, et espèrent que si un tel geste est fait moins souvent, il aura un plus grand effet.

« Nous avons choisi de choisir des moments importants pour nous agenouiller tout au long de la saison afin de souligner notre unité contre toutes les formes de racisme, et ce faisant, nous continuons à faire preuve de solidarité pour une cause commune », ont déclaré les capitaines de Premier League dans un communiqué commun.

« Nous restons déterminés à éliminer les préjugés raciaux et à créer une société inclusive dans le respect et l’égalité des chances pour tous », ont-ils ajouté.

Le geste a été inspiré par le joueur de la NFL Colin Kaepernick, qui a décidé d’organiser une manifestation silencieuse contre l’oppression raciale en s’agenouillant pendant l’hymne national américain.

Cependant, l’attaquant de Crystal Palace, Wilfried Zaha, a cessé de le faire en février 2021, affirmant à l’époque que « peu importe à ce stade que nous nous agenouillions ou non, certains d’entre nous sont toujours opprimés ».

Plusieurs clubs de championnat, dont Derby, Brentford, Bournemouth et Queens Park Rangers, ont également cessé de s’agenouiller à peu près au même moment.

Swansea City et Bristol City ont récemment annoncé qu’ils mettaient également fin à la promotion.

« Nous avons rencontré les capitaines la semaine dernière, ils y sont toujours pleinement engagés », a déclaré mardi le directeur général de la Premier League, Richard Masters, à BBC Sport.

« Depuis deux ans, s’agenouiller fait partie du rituel d’avant-match. Les joueurs craignent que cela ne perde de sa puissance et de son élan, et maintenant cela se passera dans un format différent », a-t-il ajouté.

« Les joueurs en décideront eux-mêmes et nous les soutenons quelle que soit leur décision, tout comme les clubs », a conclu Masters.

Avant que la décision ne soit prise d’arrêter le geste, Sanjay Bhandari, responsable de l’association caritative antiraciste Kick It Out, a déclaré qu’il soutiendrait les joueurs quelle que soit la décision qu’ils prendraient.

« Nous devons passer plus de temps sur ce qui fait que les joueurs s’agenouillent, pas sur le fait qu’ils s’agenouillent ou non », a déclaré Bhandari mardi.

« La raison pour laquelle ils se mettent à genoux, c’est parce que nous ne vivons pas dans une société égalitaire. Il y a de la discrimination. Il y a énormément d’intimidation sur Internet », a-t-il poursuivi. « Ils utilisent leur plateforme pour sensibiliser et dire aux gens au pouvoir qu’ils doivent agir. Quoi qu’ils fassent, je soutiendrai tout geste pacifique.

Voulez-vous recevoir les principales nouvelles dans le messager? Abonnez-vous à notre Telegram ou Viber !