La BBC va indemniser l'ancienne nounou royale. Elle a été accusée d'avoir eu une liaison avec le prince Charles

La BBC va indemniser l'ancienne nounou royale. Elle a été accusée d'avoir eu une liaison avec le prince Charles

22.07.2022 0 Par admin

Alexandra Pettifer

Crédit photo : PA Media

Légende des photos,

Quand Alexandra Pettyfer travaillait pour la famille royale, elle s’appelait Tiggy Legge-Bourke

La BBC versera une compensation à l’ancienne nounou des princes William et Harry pour avoir fait de fausses déclarations à son sujet en 1995 afin d’obtenir une interview de la princesse Diana.

La Cour suprême a présenté ses excuses à Alexandra Pettyfer, connue sous le nom de Tiggy, pour des allégations non fondées selon lesquelles elle aurait eu une liaison avec le prince Charles et aurait avorté.

Son avocat a déclaré que les fausses déclarations avaient causé « de graves conséquences personnelles ».

Une enquête a déjà révélé que le journaliste de la BBC et présentateur de Panorama, Martin Bashir, avait utilisé de faux documents pour gagner la confiance de Diana.

L’interview, qui a été regardée par 22,8 millions de personnes au Royaume-Uni et diffusée trois ans après le divorce du prince Charles et de Diana, a été décrite par les commentateurs de l’époque comme une « bombe » qui a détruit l’image du royal « heureux, attentionné et amical ». famille

La BBC a déclaré jeudi qu’elle était « profondément désolée pour le préjudice grave et durable » causé à Mme Pettyfer et à sa famille après la diffusion.

Dans une déclaration commune lue au tribunal, l’avocate de Pettifer, Louise Prince, a déclaré que les allégations contenaient « des allégations très graves et totalement infondées selon lesquelles la requérante avait eu une liaison avec SAR le prince de Galles, ce qui l’avait amenée à tomber enceinte et à mettre fin à sa grossesse ».

« Ces allégations ont été fabriquées. »

Elle a déclaré que Pettyfer ne savait pas depuis 25 ans qui était la source des allégations, mais « il est probable que ces allégations fausses et malveillantes soient survenues à la suite et dans le contexte des efforts de BBC Panorama pour obtenir une interview exclusive avec Diana. , Princesse de Galles ».

L’avocat a déclaré que l’ancienne nounou était « soulagée que la BBC ait admis que les allégations étaient complètement fausses et sans fondement ».

La société versera à Pettyfer une somme importante et non divulguée et lui remboursera les frais de justice.

Dans un communiqué, la BBC a déclaré qu’elle avait trouvé les allégations de Pettifer « totalement sans fondement, n’auraient jamais dû être faites et que la BBC n’avait pas enquêté correctement à l’époque sur de sérieux doutes » sur la manière exacte dont Panorama avait obtenu l’autorisation de faire l’interview.

Le communiqué indique également que si la BBC l’avait fait plus tôt, les fausses allégations auraient pu être réfutées et « réduisant ainsi les dommages » causés à Pettyfer et à sa famille au fil des ans.

De plus amples détails sur les fausses accusations de Pettyfer selon lesquelles elle avait avorté ont été lus au tribunal.

La déclaration indiquait qu’en octobre 1995, alors que les négociations de la BBC avec Diana au sujet de son apparition dans l’émission étaient à un stade critique, la princesse a dit à son avocat qu’on lui avait dit que Pettifer « s’était fait avorter » et que Diana « recevrait bientôt une attestation ».

Mais la Haute Cour a appris que Pettyfer « n’avait pas eu de liaison avec SAR le prince de Galles, n’était pas enceinte de lui et n’avait pas avorté ».

Légende des photos,

La princesse Diana lors d’une interview dans laquelle elle a dit sa célèbre réplique « Nous étions trois dans ce mariage »

Après l’audience, le directeur général de la BBC, Tim Davey, a déclaré que la société s’était excusée auprès de Pettyfer, du prince de Galles et des princes William et Harry « pour la façon dont la princesse Diana a été déçue et comment cela a affecté toute leur vie ».

Il a ajouté: « Maintenant que nous sommes conscients de la manière choquante dont l’autorisation pour l’interview a été obtenue, j’ai pris la décision que la BBC ne diffusera plus jamais ce programme; nous ne le concéderons pas non plus en tout ou en partie à d’autres diffuseurs. . »

Dans une déclaration publiée par le Sunday Times, Pettyfer s’est dite déçue « qu’il ait fallu une action en justice pour que la BBC reconnaisse le grave préjudice que j’ai subi ».

Et elle a dit qu’elle était « l’une des nombreuses personnes dont la vie a été affectée par les mensonges qui ont été utilisés pour créer BBC Panorama et l’échec ultérieur de la BBC à enquêter correctement sur la création de ce programme ».

Pettyfer a déclaré que la souffrance causée à la famille royale était « une source de grande détresse pour moi », ajoutant: « Je sais de première main combien ils ont souffert à l’époque et comment le programme et le faux récit de sa création ont hanté la famille depuis. « .

« Principalement parce que beaucoup de choses sur la création du programme doivent encore être expliquées de manière adéquate. »

D’autres paiements sont également liés à l’émission de 1995, notamment à l’ancien secrétaire personnel de la princesse Diana et à un ancien producteur.

Crédit photo : Getty Images

Légende des photos,

Alexandra Pettyfer, anciennement connue sous le nom de Tiggy Legge-Bourke, était la nounou des princes William et Harry

Une enquête menée l’année dernière par le juge à la retraite Lord Dyson a révélé que l’autorisation d’interviewer avait été obtenue à l’aide de faux documents. Et que la BBC ne respecte pas « des normes élevées d’honnêteté et de transparence ».

Le rapport indique que Martin Bashir a menti à plusieurs reprises à plusieurs personnes, dont la BBC.

Bashir a remporté un prix professionnel pour Diana et a ensuite travaillé pour ITV et aux États-Unis. Après que sa tromperie ait été connue, le journaliste s’est excusé.

Il est revenu à BBC News en 2016 en tant que rédacteur religieux, mais ne travaille plus pour la société.

Voulez-vous recevoir les principales nouvelles dans le messager? Abonnez-vous à notre Telegram ou Viber