Y a-t-il eu une pause dans les combats ?

Y a-t-il eu une pause dans les combats ?

07.07.2022 0 Par admin

camion, oiseau de combat

Crédit photo : Getty Images

Le ministère russe de la Défense a annoncé une pause dans les hostilités qui durent depuis le début de l’invasion à grande échelle de l’Ukraine le 24 février.

Les services de renseignement britanniques et l’Institute for the Study of War (USA) confirment également les informations sur la pause des combats dans le Donbass.

Selon le représentant du ministère de la Défense, cité par l’agence d’État TASS, les unités qui ont effectué des « tâches de combat » reconstituent leurs capacités de combat.

« Les militaires ont eu la possibilité de se reposer, de recevoir des lettres et des dépêches de chez eux », – TASS cite son interlocuteur au ministère de la Défense.

Auparavant, le ministre russe de la Défense, Serhiy Shoigu, avait fait rapport au président Vladimir Poutine sur la « libération complète » de la région de Louhansk en Ukraine.

Puis, en réponse, Poutine a ordonné de donner aux militaires le temps de se reposer.

L’Ukraine ne parle pas d’une pause dans les hostilités.

« Pause opérationnelle »

Le message du ministère russe de la Défense concernant la pause dans les combats est également confirmé par l’Institut américain pour l’étude de la guerre (ISW).

Ses experts ont noté que le 6 juillet, pour la première fois en 133 jours de guerre, la Russie n’a fait aucune déclaration concernant les gains territoriaux en Ukraine.

Cela, à leur avis, confirme l’évaluation selon laquelle les troupes russes ont pour la plupart entamé une « pause opérationnelle ».

Crédit photo : Getty Images

Les analystes rappellent que le ministère de la Défense de la Russie n’a annoncé aucun gain territorial depuis le 3 juillet.

Dans le même temps, selon leur évaluation, les forces russes en « pause » continuent de participer à des attaques terrestres limitées afin de créer les conditions d’opérations offensives majeures.

Le ministère de la Défense de Grande-Bretagne enregistre également une pause dans les combats dans le Donbass.

Selon les renseignements britanniques, les troupes russes se reforment après l’offensive de la semaine dernière, mais les bombardements se poursuivent le long de la ligne de front à Donetsk.

Les experts s’accordent à dire que le Kremlin continue de se préparer à une guerre prolongée, créant les conditions de mobilisation de l’économie.

Crédit photo : Getty Images

Le 5 juillet, la Douma russe a adopté en première lecture la loi gouvernementale sur les mesures économiques spéciales. Cette loi est une tentative du Kremlin d’introduire des mesures économiques pour soutenir une « opération militaire spéciale » en Ukraine sans déclarer formellement la mobilisation au niveau de l’État. Cela permettrait également aux Russes d’éviter d’admettre que leur pays est en guerre et subit de lourdes pertes.

L’armée ukrainienne n’a signalé aucune « pause » ou « pause opérationnelle » dans les combats.

En revanche, dans le résumé matinal de l’état-major général du jour, il était question de tentatives d’actions d’assaut par les Russes dans certaines zones de la région de Kharkiv, en direction de Slaviansk, ainsi que de bombardements systématiques d’artillerie et d’autres armes dans les directions Avdiyiv, Kurakhiv, Novopavliv, Yuzhnobuzky et Zaporizhzhya.

Voulez-vous recevoir les principales nouvelles dans le messager? Abonnez-vous à notre Telegram ou Viber !