Plus de 400 paroisses ont quitté l'UOC-MP depuis l'invasion de la Russie

Plus de 400 paroisses ont quitté l'UOC-MP depuis l'invasion de la Russie

24.05.2022 0 Par admin

Tgsafysq

Photo par UNIAN

Légende de la photo,

Métropolite Épiphane

Depuis l’invasion russe à grande échelle de l’Ukraine, plus de quatre cents communautés religieuses sont passées de l’UOC au Patriarcat de Moscou à l’Église orthodoxe d’Ukraine.

Cela a été rapporté à BBC News Ukraine par le porte-parole du PCU, l’archevêque Zorya de Tchernihiv et Nizhyn.

Cette information a été annoncée le 24 mai au Conseil des évêques de l’Église orthodoxe ukrainienne à Sainte-Sophie.

La plupart des paroisses ont déménagé dans la région de Khmelnytsky – plus de 100 communautés.

Cinquante paroisses sont passées sous la direction directe du métropolite Épiphane.

L’UOC-MP condamne de telles transitions et déclare la saisie des églises par la force.

Il existe une Église orthodoxe autocéphale d’Ukraine en Ukraine, qui est actuellement reconnue par quatre églises locales sur 14.

L’UOC du Patriarcat de Moscou fait partie du ROC et est formellement subordonné au Patriarche Kirill.

Auteur de la photo, UOC

Légende de la photo,

Métropolite Onufriy

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le patriarche Kirill a ouvertement soutenu les troupes russes et les a bénies pour la guerre en Ukraine.

Certains diocèses de l’UOC-MP ont refusé de commémorer Cyril et ont exigé que le chef de l’UOC Onufriy se sépare de Moscou.

Avant la guerre en Ukraine, il y avait environ 12 000 paroisses de l’UOC-MP et plus de 7 000 dans l’UCP.

Après la création du PCU et l’octroi d’un tomos en 2019, plus de 500 paroisses ont rejoint l’UOC-MP. Cependant, après l’élection présidentielle, cette vague s’est arrêtée.

Vous voulez obtenir les meilleures nouvelles dans Messenger ? Abonnez-vous à notre Telegram ou Viber !